Début du conclave … prières des paroissiens

En ce 12 mars, début du conclave à Rome pour trouver un successeur à Saint Pierre, l’équipe liturgique vous invite à prier et évoquer l’Esprit Saint pour que nos cardinaux soient guidés dans leur choix.  Nous ne manquerons pas de vous informer du nom de notre nouveau Saint Père dés son annonce.

Pour rappel voici en quoi consiste un conclave :

ConclaveLe protocole

Le protocole « Extra omnes !», « Tout le monde dehors ! ». Une fois ces mots prononcés par le maître des cérémonies, Mgr Marini, les portes de bois sculpté de la chapelle se referment. Ne restent que quelques cérémoniaires et les 115 cardinaux de moins de 80 ans. Ils vont voter quatre fois par jour – deux scrutins le matin, deux autres l’après-midi – jusqu’à ce que la majorité des deux tiers soit atteinte.

Le vote

Chaque cardinal dispose de 3 bulletins rectangulaires sur lesquels est inscrit « Eligo in Summum Pontificem… », « J’élis comme Souverain Pontife… ». Après avoir écrit le nom de son choix, il se dirige vers l’autel et dépose le billet plié en quatre sur une patène (plateau en vermeil destiné à recevoir l’hostie) puis le fait glisser dans un calice (également en vermeil).

Le dépouillement

Il est effectué par trois scrutateurs tirés au sort. Le premier mélange les bulletins. Le deuxième les compte. Le troisième lit à voix haute le nom qui y figure et le note. Pour garder le secret, les bulletins dépouillés sont attachés ensemble puis brûlés dans le poêle électrique de la chapelle Sixtine.

La proclamation

Le prodiacre, le cardinal français Jean-Louis Tauran, se rend sur le balcon central de la basilique Saint-Pierre, la loggia des bénédictions, pour proclamer la fin du conclave : « Annuntio vobis gaudium magnum, habemus papam », « Je vous annonce une grande joie, nous avons un pape ». Le nouveau Souverain Pontife apparaît et bénit pour la première fois la foule sur la place Saint-Pierre.

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Les commentaires sont désactivés.